Posts à l'affiche
Posts Récents

Un spectacle apprécié de tous.

27/3/2012

 

Le passage des grandes Étoiles du hockey, regroupant d'anciens joueurs des Canadiens de Montréal à l'aréna Robert-Fournier d'East Angus, restera longtemps gravé dans la mémoire des jeunes et adultes qui ont croisé le hockey avec les grands noms de notre sport national. Les responsables de l'organisme Virage santé mentale se rappelleront également longtemps de ce succès, qui a permis de remplir les coffres de plus de 20 000 $.

L'activité de financement qui se déroulait dans le cadre des festivités du centenaire de East Angus s'est avérée un éclatant succès faisant salle comble. Les joueurs tels Mathieu Dandeneault, Patrice Brisebois, Enrico Ciccone, Jocelyn Lemieux, Richard Sévigny et bien entendu Guy Lafleur entre autres ont été généreux de leur temps en échangeant avec les fans, prises de photos et signatures d'autographe lors d'un 5 à 6 précédent le match.

 

Pauline Beaudry, directrice générale de Virage santé mentale, organisme voué à la promotion de la santé mentale, la prévention et le soutien aux personnes vivant un déséquilibre émotif, était heureuse du succès obtenu. «Je n'aurais jamais imaginé un tel succès. Ça faisait trois ans que j'essayais d'obtenir Guy Lafleur pour la présidence d'honneur du tournoi de golf et on m'a proposé autre chose. Je me suis ramassée avec une équipe de hockey». L'organisation d'une telle activité était un défi de taille, mais il a été relevé avec succès et avec de l'aide, ajoute-t-elle. Les profits amassés, mentionne Mme Beaudry, serviront à l'agrandissement du local d'East Angus pour y offrir un plateau de travail.

 

Guy Lafleur

 

Guy Lafleur, qui faisait office d'entraîneur-chef pour les anciens professionnels, est un habitué de ce genre d'activité. «Pour nous, les événements spéciaux, c'est une façon de venir en aide aux organismes. C'est notre façon de redonner au public qui nous a encouragés lors de notre carrière. C'est un peu notre façon de dire merci». Étant un gagnant dans l'âme, Guy Lafleur mentionne que l'objectif des joueurs est d'offrir un bon spectacle, mais également de gagner.

 

Contribution


Mentionnons que les joueurs ayant affronté les anciennes étoiles devaient contribuer à l'organisme en versant 500 $ chacun. L'arbitre en chef Martin Maltais a dû verser 300 $ et les juges de ligne, Steve Godbout et Luc Vachon-Gagnon chacun 150 $ quant aux entraîneurs adjoints, Dany et Anthony Langlois, ils ont remis un don de 750 $. Par ailleurs, deux joueurs amateurs, Matthieu Perron, intervenant à l'organisme Virage santé mentale et Steven Roy, ont remis respectivement 1 500 $ se méritant du fait de faire partie de la formation des anciennes étoiles de la ligue nationale.


Aux termes de la rencontre, Steven Roy avait peine à trouver les mots pour décrire son expérience. «C'est spécial! Je ne parlais pas trop, j'écoutais, c'était comme dans un rêve. Guy Lafleur est venu me dire: tu joues à l'aile. Les gars m'ont agacé, ils m'ont donné des conseils. Je vais m'en rappeler toute ma vie», de mentionner celui qui a compté le dernier but du match, soldant le compte par la marque de 15 à 9.

 

Michel Bédard, qui a gardé le filet pendant la moitié de la rencontre pour les joueurs locaux, était ravi de l'expérience. «C'est impressionnant de voir la vitesse des passes et la puissance des lancers. Au début quand j'ai décidé de participer, j'étais inquiet, mais je ne regrette pas du tout l'expérience». Outre l'ensemble des joueurs adultes, les plus jeunes du hockey mineur se rappelleront longtemps de leur expérience puisqu'ils ont joué pendant près de cinq minutes contre les anciens. D'ailleurs, leur participation a donné un coup de pouce aux plus grands, car ils ont contribué à réduire l'écart du pointage entre les deux formations. Enfin, Zacharie Godbout a chanté l'hymne national accompagné au saxophone par Élisabeth Saint-François.

 

Photo

Nous retrouvons lors de la mise au jeu officielle Robert Roy, maire de East Angus, et Jean-Claude Dumas, maire de Weedon, qui faisaient office d'entraîneurs pour la formation locale, Pauline Beaudry, directrice générale de Virage santé mentale, Jean-Pierre Ménard, propriétaire du Centre du Rasoir au Carrefour de l'Estrie, président d'honneur ainsi que Mathieu Dandenault et Marc Pilon.

 

Pierre Hébert

Journal Le Haut Saint-François

 

 

http://www.estrieplus.com/contenu--1557-19589.html

 

 

Please reload

Please reload

Archives
Please reload

Weedon : 819-877-2674   1-800-877-2674
East Angus : 819-832-4404  1-888-832-4404